Le premier holocauste Allemand en Namibie 1904-1908

0
1508
holocauste namibie

Après avoir résister au régime coloniale Allemand au Sud-Ouest de l’Afrique, les Hereros subissent l’un des pires génocides de l’humanité.

La Namibie a été victime du premier holocauste Allemand. Ce qui s’en suit sera l’un des plus grands génocide des européens envers les Africains.

Le holocauste Allemand débute le 11 Août 1904, ils tuent femmes, enfants, hommes. L’objectif principal est de détruire les Hereros afin d’occuper le territoire. Après 6 mois de résistance, ils rendent les armes, les missionnaires sur place jouent un grand rôle dans la pacification.

« Je n’accepte pas de femmes ou d’enfants: retourne les ou exécute les », ordonnes le Général Allemand Lothar von Trotha envoyé à la révolte.

Les Hereros sont ensuite placés dans des camps de concentration, le célèbre et morbide Shark Island, ou ils sont torturés, battus, affamés, violés. Chacun porte un nombre, les conditions sont rudes, plus de 2 000 meurent en moins de 2 mois.

Plus de 3 000 crânes sont pour la plupart expédiés aux scientifiques Allemands afin d’examiner et de prouver que la race noire est inférieur aux blancs. Le reste vendus pour trophées. 

Plus de la moitié des Namas sont exterminés, le reste des Hereros et Namas vendus en tant que esclave. Par 1908, il ne reste que 16 000.

Des négociations entre le gouvernement Allemand et Namibien sur de possible réparations devrait être conclus mais les Hereros et les Namas ne cesseront jamais le feu avec les Allemands et leurs prochaines génération à venir.