L’Allemagne exige des compensations pour les terres saisi de ses citoyens au Zimbabwe

0
317
allemagne zimbabwe

-L’Allemagne exige des compensations pour les terres de ses citoyens exproprier du Zimbabwe

-Harare souhaite renouer des liens avec l’Europe après des années de sanctions de Brussels

L’Allemagne après colonisation et génocide sur le continent Africain exige des compensations pour les expropriés du Zimbabwe.

Le Président Robert Mugabe avait lancé plusieurs réformes controversés concernant les terres du pays occupés.

Selon Thorsten Hutter ambassadeur Allemand au Zimbabwe, une récompense pour les expropriés doit faire partie de la discussion de réengagement entre l’Europe et le Zimbabwe.

Les expropriations de Mugabe aurait affectés les investisseurs Allemands dans le secteur de l’agriculture.

Après des années de sanctions de Brussels, Harare souhaite renouer des liens avec l’Europe.

« Nous n’avons pas discuté de ce problème au Parlement mais il est très important » déclare Jacob Mudenda.

Toutefois, le gouvernement précise qu’il ne paiera pas pour les terres mais pourrait payer uniquement dans le cas d’une « amélioration » des terres concernés.

Selon Mugabe, les réformes controversés visait à corriger les inégalités historiques des propriétés des terres.