«Les Ghanéens doivent résister à la dépénalisation de l’homosexualité»

0
545
homosexualité

-Lors d’une conférence de presse, le député John Ntim Forfdjour exhorte le Ghana à résister à la dépénalisation de l’homosexualité

Le député de la circonscription de Assin South, John Ntim Forfdjour, a exhorté ses collègues à rester résolus à défendre la constitution et à résister à toute pression sur le pays pour décriminaliser l’homosexualité.

S’adressant à une conférence de presse à Accra hier, le député a indiqué que l’homosexualité, le lesbianisme et la bestialité sont considérés comme abominables.

Selon Forfdjour, il est de la plus haute importance que, en tant que peuple, de faire tout leur possible pour sauvegarder les mœurs et les valeurs qui définissent leur identité.

« Le fait que les autres pays reconnaissent l’immoralité comme une norme acceptable ne signifie pas que la même chose devrait se produire au Ghana ».

Le président du Parlement, le Professeur Aaron Michael Oquaye, il y a quelques semaines, a exprimé être ouvertement et fermement contre les groupes plaidoyer.

Lors d’une réunion avec Amnesty International dans la salle de conférence, le Président a averti que les dirigeants au Ghana n’accorderaient aucune importance aux appels insistants selon lesquels le Ghana devrait accepter ces actes.

Lire plus …