Jacob Zuma : « Kabila a encore un ami en Afrique du Sud »

0
585
jacob zuma

Le président de l’Afrique du Sud, Jacob Zuma, a précisé être l’allié de Kabila, qui n’est plus légalement au pouvoir en RDC depuis décembre.

Joseph Kabila  peut compter sur le soutien de Jacob Zuma, président de l’Afrique du Sud.

Zuma a précisé que son homologue de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, a encore un ami en Afrique du Sud.

Malgré les crimes dans certaines parties de la RDC, Zuma s’est félicité des « progrès » réalisés dans le pays.

« La RDC de 2017 n’est plus la RDC de 2004. La RDC est maintenant politiquement stable et la situation sécuritaire s’est améliorée », a déclaré Jacob Zuma

Zuma a encouragé Kabila, illégalement au pouvoir, à « continuer sur cette voie ».

La délégation ministérielle AFS a déclaré être « ravi et honoré » d’accueillir « nos frères et sœurs de la RDC. »

Selon Kabila la RDC a fait des progrès, « Ces défis ne sont pas les mêmes d’il y a 20 ans, 15, 10 ou même cinq ans ».

Le pays allait faire face à ces défis avec l’Afrique du Sud, « Le dialogue au Congo est permanent ».

Kabila a déclaré que la RDC « organiserait ensemble les élections, en tant que nation. En tant que partis politiques et société civile, nous avons toujours cet objectif dans notre esprit ».

Zuma a été critiqué pour avoir rencontré Kabila à un moment ou son allié le plus proche, l’Angola, s’est éloigné du gouvernement de la RDC.

Les deux mandats de Kabila ont expirés en décembre et il n’y a eu aucune clarté sur la tenu des élections.