Malick Gakou : « Avec Macky Sall, le Sénégal a touché le fond »

0
605

-Macky Sall nomme son frère Aliou Sall Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations

Le président Macky Sall a nommé son frère Aliou Sall Directeur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Il y a un an, Macky Sall avait affirmé lors d’un entretien en 2016 pour un hebdomadaire ne jamais mêlé sa famille à la gestion du pays.

« Je ne mêle jamais ma famille à la gestion du pays. Si mon frère a été amené à être cité dans des affaires de sociétés privées […] je ne voulais pas être accusé de népotisme. »

Cette nomination suscite l’indignation des sénégalais .

Pour Malick Gakou, leader du Grand Parti, cette nomination est une sorte de déclaration de guerre contre les intérêts des Sénégalais.

« La nomination du frère du président de la République comme directeur général de la caisse des dépôts et de consignation est une véritable déclaration de guerre contre les intérêts vitaux du Sénégal.

Comment peut-on mettre autant d’argent entre les mains de sont propre frère, c’est vraiment le règne de la sacralisation du népotisme. Avec Macky Sall le Sénégal a touché le fond.

Il veut confirmer la mainmise de sa famille sur les biens de la nation sénégalaise. Cela est inacceptable ».

Pour Birahim Seck, le non respect de la parole donnée de Macky Sall est devenu une habitude, « le président de la République nous a habitués depuis quelques temps au non respect de la parole donnée ».

« Il avait dit qu’il allait mettre en place un gouvernement de 25 ministres, aujourd’hui nous sommes à 39. Il nous avait promis de réduire son mandat à 5 ans, nous sommes rendus compte par le jeu du référendum que le président n’a pas aussi respecté sa parole ».

Kilifeu dénonce fermement cette nomination, « la gestion de l’Etat ne doit pas être une affaire de famille, c’est toujours les mêmes pratiques. C’est toujours les mêmes faits et les mêmes cas. Quand est-ce qu’on va avoir un Président vraiment qui va respecter les Sénégalais, qui va nommer par ordre de mérite et qui va arrêter les trucs de dynasties et les trucs de cousins, cousines, oncles, petit-frère, grand-frère ? Franchement, y’en a marre ! ».

Les nominations au Conseil des Ministres lundi 11 septembre 2017 :

Mamadou Gueye Faye, nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire

Cheikh Niang, nommé Ambassadeur extraordinaire plénipotentiaire

Aboubacar Sedikh Beye, nommé Directeur général du Port autonome de Dakar

Babacar Diame, nommé Président de la Comission de Surveillance de la Caisse des Dépôts et Consignations

Aliou Sall, nommé Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations

Cheikh Tidiane Diop, nommé Directeur Général de la Comptabilité publique et du Trésor

Babacar Ndir, nommé Directeur général de l’Agence nationale de la Statistique et de la Démographie

Lansana Gagny Sakho, nommé Directeur général de l’Office national de l’Assainissement du Sénégal

Alioune Badara Diop, nommé Directeur général de l’Office des Lacs et Cours d’Eau

Seyni Ndao, nommé Directeur général de l’Office des Forages ruraux

Ansou Sane, nommé Directeur général de l’Agence nationale pour la relance des Activités économiques et sociales de la Casamance

Amadou Khourédia, nommé attaché militaire naval et de l’air

Massamba Dieye, nommé attaché militaire naval de l’air auprès de l’Ambassade du Sénégal en Guinée -Bissau