Somalie : 300 morts dans l’attentat à la bombe le plus meurtrier à Mogadiscio

0
550
moins Mogadiscio Islamiste Kenyans

-L’attentat à Mogadiscio est le plus meurtrier que la Somalie ait connue à ce jour

Le Ministre de l’Information, Abdirahman O. Osman, a déclaré lundi que l’attentat à la bombe le plus puissant jamais survenu à Mogadiscio a fait 300 morts et plus de 276 blessés.

Le Kenya, l’Ethiopie et le Djibouti a envoyer une aide médicale. Les médecins sont accablés par les conséquences du massacre à Mogadiscio.

Bon nombre de corps dans les morgues n’avaient pas encore été identifiés. Les médecins se sont battus pour aider les victimes blessés, beaucoup ont brûlé.

Le président a déclaré trois jours de deuil et a appelé les citoyens à donner du sang alors que les hôpitaux luttaient pour sauver les personnes grièvement blessés.

Des manifestants en colère se sont rassemblés près de la scène de l’attaque alors que le gouvernement Somalien accusait le groupe extrémiste al-Shabaab lié à al-Qaïda.

Les Somaliens portent des bandeaux rouges en signe de colère alors qu’ils protestent contre l’attentat meurtrier à Mogadiscio. Photo : Mohamed Abdiwahab, AFP

« Ils ne se soucient pas de la vie des Somaliens, des mères, des pères et des enfants », a déclaré le Premier Ministre Hassan Ali Khaire.

Mogadiscio commence à enterrer ses morts

Les funérailles ont commencé et le nombre de morts devrait augmenter alors que la Somalie vie l’attaque la plus meurtrière qu’elle ait connu à ce jour.

Plus de 300 personnes ont été tuées dans l’explosion de camions de samedi à Mogadiscio et plus de 275 blessés.