Un homme lapidé pour adultère par des militants islamistes de al-Shabbaab en Somalie

0
1068
islamistes

-Des militants islamistes ont lapidé un homme à mort après avoir été condamné par un tribunal islamique pour adultère

Des militants islamistes ont lapidé un homme à mort après avoir été condamné par un tribunal islamique pour adultère.

Dayow Mohamed Hassan, 44 ans, a été enterré jusqu’au cou et lapidé à mort avec des pierres par al-Shabbaab.

Il a été reconnu coupable d’être dans une relation adultère avec une femme et de l’avoir mis enceinte, malgré avoir deux épouses, selon les sources.

Al-Shabbaab passe occasionnellement de telles peines pour des infractions sexuelles dans les zones qu’ils contrôlent en Somalie.

En 2008 déjà, une jeune fille a été tuée de manière similaire après avoir été reconnue coupable d’adultère.

Des centaines de personnes ont assisté à la lapidation dans le village de Ramo Adey, région du centre-sud de la baie, a déclaré Moalim Geedow, gouverneur d’al-Shabbaab de la région.

« L’homme avait une troisième femme qui était divorcée. Il l’aurait trompé en disant être allé chez un sheik (leader religieux) et qu’il l’a épousée », a déclaré M. Geedow à l’agence de presse Reuters.

« Cependant, lorsque la femme est tombée enceinte, les deux familles ont débattu et donc il n’existait aucune trace de mariage valide »

Ainsi, le tribunal a statué qu’il ne l’avait pas épousée légalement et donc lapidé à mort.

Al-Shabbaab lutte afin de renverser le gouvernement soutenu par l’ONU en Somalie afin d’imposer la loi islamique.

Le groupe a perdu le contrôle de nombreuses villes grace au soutien de 22 000 hommes de l’Union Africaine.

Mais le groupe, lié à Al-Qaïda, a encore une forte présence dans de nombreuses régions rurales.