Une Américaine détenue au Zimbabwe risque 20 ans de prison pour avoir insulté le Président Robert Mugabe sur Twitter

0
569
Américaine

-Une américaine immigrée au Zimbabwe a été arrêtée et accusée d’amoindrir l’autorité du Président Robert Mugabe

La police du Zimbabwe a arrêté une américaine pour avoir insulté le Président Robert Mugabe sur Twitter.

Martha O’Donovan a été arrêtée vendredi, et son avocat a déclaré à AP que « les tweets émanant de son adresse informatique sont insultants pour le Président ».

Elle aurait insulté le Président du Zimbabwe en tweetant, « Nous sommes gouvernés par un homme égoïste et malade », et un retweet comparant le Président à un « lutin ».

La police a alors obtenu un mandat d’arrêt pour la maison de O’Donovan, où elle a été interpellée et son ordinateur portable confisqué.

Martha O’Donovan travaille pour Magamba TV, un réseau d’information local destiné aux jeunes Zimbabwéens.

O’Donovan est apparu devant le tribunal samedi, et la jeune femme restera en prison.