#Adam Catzavelos : La famille se dit victime de menaces

0
781
commentaires adam

Adam Catzavelos est resté le sujet tendance numéro un sur Twitter après qu’une vidéo de lui-même utilisant le « K-word » soit devenue virale mardi.

Dans la vidéo, Adam Catzavelos utilise le « K-word » tout en célébrant le fait qu’aucun noir ne se trouvait sur une plage où il se trouvait, « Laissez-moi vous donner la météo ici : ciel bleu, belle journée, mer incroyable et pas un seul k****rs en vue. Le paradis sur terre ».

Peu après la publication de la vidéo, Twitter a retrouvé la société pour laquelle il travaillait, son numéro de téléphone portable et les entreprises avec lesquelles il avait traité.

St George’s Fine Foods, l’entreprise dans laquelle il détient 33% de parts, a annoncé son licenciement du conseil d’administration. La famille a publié des excuses alors que des menaces de mort sont proférées à leur encontre, « Au nom des deux entreprises, nous nous excusons sans réserve pour la peine et le mal que ses paroles ont causé », lit-on dans le communiqué.

Dans une déclaration mise à jour, la famille et St George’s Fine Foods ont déclaré que Adam Catzavelos n’était impliqué dans aucune autre entreprise familiale, le restaurant Smokehouse And Grill.

St George ‘s Fine Foods fournit des marinades à la viande à un certain nombre de boucheries et de restaurants. Un certain nombre de sociétés ont annulé leur contrat avec la société St George’s Fine Foods, notamment la chaîne de restaurants The Baron Group.

Le matin du 22 août, nous avons été informés de la récente vidéo raciste (de Catzavelos) et nous avons enquêté. Nous avons trouvé que sa vidéo était totalement inacceptable et, avec effet immédiat, nous avons mis fin à notre activité avec les produits alimentaires de St George’s.

Des membres du Economical Freedom Fighters (EFF) ont officiellement ouvert mercredi une procédure pénale contre Adam Catzavelos au commissariat de Bramley.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here