Au Nigeria, Muhammadu Buhari est réélu à la tête du pays

0
13
buhari
Photo: Government of Nigeria/Twitter

Buhari a été approuvé par 56% des votants.

Malgré le report des élections présidentielles du Nigeria en raison de problèmes de logistique, le président, Muhammadu Buhari, s’est assuré un deuxième mandat.

Muhammadu Buhari, âgé de 76 ans, a battu son rival, Atiku Abubakar, 72 ans, vaincu avec une différence de plus de 4 millions de voix. Buhari a recueilli plus de 15 millions de voix contre 11 millions pour Abubakar.

Avec une participation très faible, environ 40%, Buhari a résisté à la tempête, mais le résultat lui permet de présider à la tête du Nigeria alors qu’il fait face à des défis majeurs dans le pays. « Je remercie les millions de Nigérians qui ont voté pour me réélire à la présidence pour les quatre prochaines années », a-t-il écrit en promettant d’intensifier « ses efforts en matière de sécurité, de restructuration de l’économie et de lutte contre la corruption. »

Atiku Abubakar revendiquera une comédie, mais ne peut qu’acquiescer la victoire du président sortant, qui a semblé serein après avoir remporté son deuxième mandat à la présidence. « En ce qui concerne les élections présidentielles qui se sont déroulées le 23 février 2019, il est clair que des pratiques abusives manifestes et préméditées ont été commises dans de nombreux États et ont annulé les résultats annoncés », a-t-il déclaré. « En conséquence, je rejette par la présente le résultat de l’élection factice du 23 février 2019 et le contesterai devant les tribunaux. »

Le Parti Démocratique Populaire déposera un recours à la Cour Suprême, alors que les observateurs ont toutefois déclaré que les irrégularités n’étaient pas suffisantes pour modifier les résultats globaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here