Aya Nakamura révèle que les gens lui demandaient de blanchir sa peau

0
1850
aya nakamura
Photo : The Fader

Une interview dans laquelle la chanteuse Aya Nakamura parle de ses défis dans l’industrie musicale en France.

Aya Nakamura a déclaré que les gens lui demandaient de blanchir sa peau, dans une nouvelle interview avec The Fader dans laquelle elle parle aussi franchement de l’industrie musicale en France, de l’image de son corps, et de sa créativité.

« Je ne veux pas me plaindre du tout, mais je ne vais pas mentir non plus, c’était difficile pour moi d’arriver là où je suis, et c’est difficile quand vous êtes une femme noire dans cette industrie », a-t-elle déclaré. « Les gens me demandaient de blanchir ma peau ou de porter un fond de teint plus clair pour attirer un public plus large, mais je n’ai pas laissé cela m’arrêter. Je ne veux pas être une victime ».

Plus tôt cette année, une photo d’Aya, sans maquillage, est apparue sur Twitter, suivie d’une vague intense de moqueries. Elle a dit avoir essayé « de garder mon sang-froid, mais en réalité, les gens y allaient, me comparait à un homme ou dieu je ne sait quoi d’autre », se souvient-elle. « C’était vraiment violent. Je me sens mieux maintenant. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@thefader ✌🏾

Une publication partagée par LANAKAMURANCE 🉐 (@ayanakamura_officiel) le

Elle a révélé que ses sœurs chantent et sa mère est un griot bien connu, membre d’une classe de poètes ambulants, de musiciens et de conteurs qui perpétuent une tradition d’histoire orale dans certaines régions de l’Afrique de l’Ouest, en particulier le Mali, d’où provient Aya. « En tant que griot, ma mère participait à des cérémonies telles que des mariages et des funérailles, chantant les louanges de la famille de l’époux ou de l’épouse », se souvient-elle fièrement.

Au cours des deux dernières décennies, les chanteuses féminines du R&B en France étaient principalement des femmes maghrébines. Kenza Farah, Mélissa M., Sheryfa Luna, Amel Bent, Sarah Riani et Wallen. Pendant ce temps, les femmes noires ont été absentes du R&B ainsi que de la musique française, laissant un vide jusqu’à l’ascension d’Aya.

Cependant, la jeune femme ne se considère pas comme une chanteuse R&B, « Qu’est-ce que le R&B, même ? », demande-t-elle avec rhétorique. « Ma voix est R&B, mais je ne me considérerais pas comme un artiste R&B. Je suis dans ma bulle ».

Aya Nakamura a récemment publié l’album « Nakamura », à la suite de son premier album solo « Journal Intime ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here