Bruno Mars est accusé d’appropriation culturelle

0
1450
bruno mars

Lors d’un récent panel sur YouTube, les panelistes se sont demandé si le chanteur Bruno Mars s’approprie la culture noire.

Certains croient fermement que Bruno Mars est coupable d’appropriation culturel. Tout a commencé avec la vidéo YouTube de The Grapevine intitulée « Bruno Mars fait-il de l’appropriation culturel ? »

L’animateur, Ashley Akunna, a mené une discussion sur le sujet avec d’autres personnes influentes et des personnes de l’industrie qui ont dit que, oui, le chanteur d’origine européenne et asiatique volait la culture noire dans sa musique.

« Absolument, bien sûr, je pense que Bruno Mars fait de l’appropriation culturel », a déclaré le premier intervenant Jameer.

« Mais je ne pense pas que cela signifie qu’il ne fait pas de la bonne musique, je pense qu’il crée de l’art, mais beaucoup de personnes qui font de l’appropriation culturel le font ». Il a ajouté que c’est sont « ambiguïté raciale » qui l’aide à « transcender les genres » dans la musique.

« Il profite de ce qu’un noir ne serait pas capable de faire », a déclaré le panéliste Uchechi.

Elle a expliqué qu’elle était en fait une grande fan de Mars, mais le problème est que son ambiguïté raciale lui permet de faire des choses qu’une personne noire ne serait pas capable de retirer dans l’industrie.

Sensei Aishitemasu a eu un avis beaucoup plus tranchée, « Je déteste Bruno Mars, tout le monde sait que je déteste Bruno Mars, si Bruno Mars mourait demain, je ferais un putain de gâteau ».

Elle aussi, a convenu que Mars joue de son ambiguïté raciale afin de se connecter à une culture dont il ne fait pas partie. Elle a également ajouté qu’il vole du travail d’autres artistes ou genres sans le modifier ou y ajouter quelque chose.

Les gens ont réalisé qu’ils préféraient leur musique noire et leur culture noire d’une personne non-noir.

D’autres personnes ont insisté sur le fait que Mars ne s’approprie aucunement la culture noire.

Un panéliste a soulevé la notion « d’appréciation » culturelle par opposition à « appropriation ».

L’appréciation est quand vous êtes conscient du contexte historique, et vous êtes conscient du contexte culturel et lorsque vous élevez les initiateurs de l’endroit où vous avez obtenu des trucs. Je comprends, il n’est pas noir mais d’après ce que j’ai lu, il semble que de son éducation, c’est la musique qu’il aimait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here