Championnats d’Afrique d’athlétisme : Récap de la troisième journée

0
228
athlétisme
Nijel Amos défend son titre du 800m à Asaba / Photo : AFP / Getty Images

Caster Semenya sur 800m, Christine Botlogetwe sur 400m et Conselus Kipruto sur 3000m steeple se sont imposées lors des Championnats d’Afrique d’athlétisme à Asaba. Au saut en hauteur, Matthew Sawe l’a également emporté.

Produisant l’une des courses les plus dominantes de ces championnats jusqu’à présent, Caster Semenya a remporté l’or sur le 400m en 49:96 pour débuter la troisième journée d’action aux Championnats Africains d’athlétisme vendredi à Asaba, au Nigeria.

« Cela a toujours été un rêve d’aller sous la barre des 50, je pensais au bon moment et avec les bonnes conditions en ma faveur, cela viendrait », a déclaré la Sud-Africaine.

Semenya est arrivée dans la capitale du Delta State avec un meilleur temps de 50:40 en 2016. « C’était l’une de ces courses qui travaillent en votre faveur. »

Christine Botlogetwe a terminé deuxième en 51:19 avec Ajayi Yinka, du Nigéria, en 51:34 pour le bronze.

Chez les hommes, Amos conserve son titre du 800m. Nijel Amos a défendu son titre lors de l’une des courses les plus attendues du championnat.

« Pouvoir défendre mon titre est un grand sentiment », a déclaré Amos, dont la victoire lui offre une rare opportunité de défendre son titre de la Coupe continentale le mois prochain. « C’est fantastique de pouvoir représenter notre beau continent à nouveau. J’y vais en espérant que cela se reproduise. »

Le Kenyan Emmanuel Korir termine deuxième en 1:45:65 pour la médaille d’argent, et Mustafa Smaili du Maroc, fini avec la médaille de bronze en 1:45:90.

Baboloki Thebe en or sur le 400m masculin

L’athlète de 21 ans a franchi la ligne droite en finale avec un temps de 44:81, loin du Sud-Africain Thapelo Phora, deuxième de 45:14. Chidi Okezie a terminé troisième en 45:65.

Kipruto domine El Bakkali

Le 3000 m steeplechase masculin était une autre course mondialement attendu et le champion Olympique Conseslus Kipruto contre le Marocain Soufiane El Bakkali, leader mondial à 7:58:15 qui avait battu le Kényan lors de leur dernière rencontre à Monaco.

Leur face-à-face c’est scellé par la victoire de Kipruto après avoir franchi le dernier obstacle avec une nette avance sur ses adversaires. Kipruto a réussi un temps de 8:26:38 pour remporter son premier titre Africain de plus d’une seconde et demie.

El Bakkali a réussi un temps de 8:28:01 et l’Ethiopien Getnet Wale Bayabl a terminé troisième en 8:30:87.

Winny Chebet trop forte sur le 1500m

Une autre médaille d’or kényane a eu lieu au 1500m féminin. Winny Chebet a résisté à une double attaque en fin de course par les Marocaines Rabab Arrafi et Malika Akkaoui.

Chebet, la championne nationale Kényane de cette année sur la distance, a gagné en 4:14:02, devant Arrafi (4:14:12). Akkaoui, trois fois médaillé des championnats d’Afrique sur le 800m, a réussi un temps de 4:14:17 en troisième position.

Winny Chebet gagne aux African Championships à Asaba / Photo : AFP / Getty Images

Trois autres médailles d’or pour le Nigeria

Ese Brume qui a remporté la première victoire de la journée pour les hôtes quand elle a défendu avec succès son titre de saut en longueur. L’athlète de 22 ans a contrôlé la compétition dès le début, atteignant 6,50m lors de la première manche, s’améliorant à 6,74m lors de la seconde et la meilleure performance de la saison à 6,83m au troisième.

Marthe Yasmine Koala, du Burkina Faso, championne d’Afrique 2014 de l’heptathlon, a atteint 6,54m pour remporter l’argent. Lynique Beneke, d’Afrique du Sud, a terminé troisième avec 6,38 m.

https://twitter.com/athleticsafrica/status/1025473352146845696

Au lancer du disque féminin, Chioma Onyekwere, a remporté le concours avec un score de 58.09m. La Nigériane de 24 ans a remporté l’argent il y a deux ans. Onyekwere a pris le dessus sur sa compatriote, Chinwe Okoro qui prends l’argent à 57.37m. Ischke Senkal est en bronze avec un lancer à 53.82m.

Le sacre des Nigérianes sur le 4x100m

Le quatuor féminin de Joy Udo-Gabriel, Blessing Okagbare, Tobi Amusan et Rosemary Chukwuma ont remporté une solide victoire en 43:77, bien loin de l’équipe Ivoirienne dirigée par la championne du 100m Marie-Jose Ta Lou qui a réussi un temps de 44:40. Une équipe Kényane inspirée a remporté le bronze en 45,58.

https://twitter.com/athleticsafrica/status/1025451482462801920

Chez les hommes, Akine Simbine, le vainqueur du 100m masculin a scellé la victoire de 3:25 de l’Afrique du Sud. Le Nigeria a réussi un temps de 38:74 et une deuxième place avec la Côte d’Ivoire en 38:92.

Sawe en hauteur

Mathew Sawe du Kenya, a égalé son record national de 2,30m pour défendre avec succès son titre en saut en hauteur. Le Sud-Africain Chris Moleya a terminé deuxième avec 2,26.

Larbi Bouraada, d’Algérie, a dominé le décathlon avec 8101 points pour remporter un quatrième titre consécutif. Ayant récolté 4194 points le premier jour, il a pris une avance de 175 points le deuxième jour et a ensuite remporté le saut à la perche, le lancer du disque et du javelot, terminé deuxième au 1500m et troisième au 110m haies.

Fredriech Pretorius, d’Afrique du Sud, a terminé deuxième avec 7733 points. Samuel Osadolor, du Nigeria, a remporté le bronze avec 7095 points.

Plus tôt dans l’après-midi, l’Algérien Abdelmalik Lahoulou a réussi un record national de 48,47 pour s’imposer au 400 m haies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here