La Chine vient de bannir la culture Hip-Hop et les tatouages de la télévision

0
737
hip-hop

La Chine a interdit la culture Hip-Hop et les acteurs avec des tatouages de sa television.

L’administration d’Etat de la Presse, de la Publication, de la Radio, du Film et de la Television de la République Populaire de Chine (SAPPRFT) a interdit la culture Hip-Hop qualifiée de « culture décadente », « insipide, vulgaire et obscène ». 

Gao Changli, directeur du département de la publicité de l’administration a défini quatre règles « Do not » (Ne pas).

Absolument n’utilisez pas d’acteurs dont le cœur et la moralité ne sont pas alignés avec le parti et dont la moralité n’est pas noble
Absolument n’utilisez pas des acteurs qui sont insipides, vulgaires et obscènes
Absolument n’utilisez pas d’acteurs dont le niveau idéologique est bas et n’ont pas de classe
Absolument n’utilisez pas d’acteurs avec des tâches, des scandales et une intégrité morale problématique

L’interdiction fait suite au retrait du rappeur GAI de Hunan TV’s Singer, une émission de musique. Les clips de GAI ont également été retirés de la chaîne officielle YouTube, mais aucune explication officielle n’a été donnée.

Un autre rappeur, Wang Hao, alias PG One, a été obligé de s’excuser plus tôt ce mois-ci après qu’une de ses chansons, ait été critiquée pour avoir promu la culture de la drogue et insulté les femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here