Derniers moments du dernier rhinocéros blanc Sudan

Le garde forestier de la faune, Joseph Wachira, réconforte Sudan dans ses derniers instants / Photo: National Geographic

0
696
sudan

Le dernier rhinocéros blanc du Nord est mort entouré des personnes qui avaient passé les 45 dernières années à s’occuper de lui.

Les derniers moments de Sudan ont été révélés par le cinéaste et photographe Ami Vitale, qui l’a rencontré pour la première fois il y a neuf ans alors qu’il était transporté par avion à Ol Pejeta Conservancy, au Kenya, avec trois autres rhinocéros en voie de disparition.

Sudan a été euthanasié pour des raisons de santé. Il était resté il y a des années au Zoo de Dvůr Králové.

Sudan a été endormi en raison de complications liées à l’âge qu’il avait subies et son état s’était considérablement aggravé au cours des dernières semaines.

Le rhinocéros avait été à l’avant-garde des efforts pour sauver son espèce et était devenu une sorte de célébrité.

Des membres des Maasai Cricket Warriors posent pour une photo avec Sudan / Photo: Reuters

On espère qu’il sera toujours en mesure d’aider à sauver son espèce alors que l’on se tourne vers les techniques de fécondation in vitro en utilisant du sperme stocké provenant d’autres rhinocéros morts et des œufs extraits des deux femelles restantes.

Les rhinocéros blancs du Nord existaient autrefois dans certaines régions du Tchad, du Soudan, de l’Ouganda, du Congo et de la République centrafricaine. Mais la combinaison des braconniers et des conflits dans la région a conduit à leur disparition.

Un gardien garde Sudan / Photo: Reuters

D’autres rhinocéros, le rhinocéros blanc du Sud et le rhinocéros noir, subissent également une forte pression de la part des braconniers, il n’en reste qu’environ 20 000 en Afrique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here