Des militants du Shabaab lapident une femme à mort pour « avoir épousé 11 hommes »

Photo : AFP

0
385
shabaab

Les militants Shabaab ont lapidé une femme Somalienne à la mort mercredi après qu’un tribunal islamique l’ait condamnée à la peine de mort pour avoir épousé 11 hommes.

La femme a été exécutée publiquement dans le district de Sablaale, dans la région de Shabelle, à environ 250 kilomètres de Mogadiscio. La zone est sous le contrôle du groupe islamiste Shabaab.

« Le juge a déclaré que la femme a avoué les accusations portées contre elle, qu’elle a épousé 11 maris en même temps », dans un communiqué publié sur un site pro-Shabaab.

Selon des témoins, une douzaine de combattants Shabaab étaient impliqués dans la lapidation.

La mère de huit enfants, âgée de 30 ans, a été arrêtée après que deux hommes se sont disputés à son sujet, chacun prétendant être son mari légal. Après son arrestation, le nombre d’hommes affirmant l’avoir épousée a augmenté.

« L’un des maris est mort et un autre a divorcé, mais neuf autres personnes étaient encore mariées avec elle », ajoute le communiqué.

Des soldats de la Mission de l’Union africaine en Somalie (AMISOM) ont chassé les Shabaab de la capitale somalienne en 2011, les chassant par la suite d’autres villes et villages.

Mais les islamistes exercent toujours leur influence dans de grandes parties de la campagne où ils pratiquent souvent des lapidations pour adultère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here