Ethiopian Airlines: aucun survivant après le crash du Boeing 737

0
15
boeing
Photo: Ethiopian Airlines/Facebook

Le vol ET 302 comptait 157 passagers et membres d’équipage à bord.

Le Boeing 737 s’est écrasé tôt dimanche 10 mars avec 157 passagers dont huit membres d’équipage à bord, a annoncé la compagnie aérienne. Aucun passagers de l’avion n’a survécu à l’incident.

Le vol a quitté l’aéroport de Bole à Addis-Abeba pour Nairobi à 8h38 heure locale (06h38 GMT), mais a perdu le contact avec la tour de contrôle quelques minutes plus tard à 8h44.

« Il n’y a pas de survivants à bord du vol, qui a transporté des passagers de 33 pays différents », a déclaré la Ethiopian Broadcasting Corporation.

Parmi les morts figurent trente-deux Kényans, dix-huit Canadiens, neuf Éthiopiens, huit Italiens, huit Chinois, huit Américains, sept Britanniques, sept Français, six Égyptiens, cinq Néerlandais, quatre Indiens, quatre Slovaques, trois Autrichiens, trois Suédois, Trois Russes, deux Marocains, deux Espagnols, deux Polonais, selon Tewolde Gebremariam, PDG d’Ethiopian Airlines.

Le vol ET 302 s’est écrasé près de la ville de Bishoftu, à 62 km au sud-est de la capitale éthiopienne, précisant que l’appareil était un Boeing 737-800 MAX, immatriculé ET-AVJ. De divers sites Web de l’aviation l’ont identifié comme un nouveau 737 MAX 8, le même modèle qui s’est écrasé en Indonésie en octobre, faisant 189 morts.

Le Premier ministre Éthiopien, Abiy Ahmed, a envoyé ses condoléances via Twitter aux familles des victimes du crash.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here