Le fils de Steve Biko accusé d’avoir agressé une femme

Hlumelo Biko avec son avocat, Roy Barends, à l'extérieur de la Cour du Magistrat du Cap le 4 janvier 2018 / Photo : Philani Nombembe

0
431
Steve Biko

Hlumelo Biko a comparu ce jeudi devant le tribunal de Cape Town pour des allégations d’aggression.

Le fils de l’icône anti-apartheid, Steve Biko a nié avoir agressé une femme le jour du Nouvel An.

Hlumelo Biko, 40 ans, a comparu jeudi devant le tribunal de première instance de Cape Town sur les accusations d’agression.

L’affaire a été reportée au 27 février pour une enquête plus approfondie. Il a été libéré sur avertissement.

Son avocat, Roy Barends a déclaré que Biko plaiderait non coupable. « Il nie avec véhémence toute infraction », a déclaré Barends.

Le porte-parole de la police a déclaré mercredi qu’un « plaignant avait une affaire d’aggression » le jour du Nouvel An.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here