Gold Cup: Haïti, roi du comeback

0
6
Haïti a battu le Canada en quarts de finale de la Gold Cup le 29 juin 2019 au NRG Stadium de Houston, au Texas. Photo: Concacaf

Les haïtiens rencontreront le Mexique en demi-finales le 30 juillet.

Haïti a fait une troisième remontée impressionnante lors de sa demi-finale contre le Canada samedi soir, dans le stade NRG à Houston, au Texas.

Jonathan David a ouvert le score pour donner l’avantage à son équipe à la 18e minute, sur un coup franc tiré par Alphonso Davies. L’attaquant du CF Puebla, Lucas Cavallini double la mise pour le Canada qui fait payer à Haïti ses approximations défensives. A la mi-temps les hommes de Marc Collat sont menés 2-0.

De retour des vestiaires, les haïtiens mettent plus de pression et voient leurs efforts récompensés avec une erreur défensive canadienne, que Duckens Nazon transforme à la 49e minute. Frustré, Marcus Godínho effectue un tacle dans la surface de réparation et offre le but de l’égalisation, un penalty qui sera plus tard converti par Hervé Bazile à la 70e minute. Buteur et passeur, Nazon sert une passe magnifique à son coéquipier, Wilde-Donald Guerrier et offre le but de la victoire à Haïti.

Avant le début du tournoi, l’entraineur de Haïti s’est fixé pour objectif les demi-finales, et aujourd’hui c’est chose faite.

Haïti, qui atteint ce stade de la compétition pour la deuxième fois de son histoire, a gagné tous ses matches de groupe 3-0 et ont marqué six buts. Les Haïtiens classés au 101e rang affronteront le Mexique 18e mondiale en demi-finales à Philadelphie dans la nuit de mardi dimanche avec en jeu une place en finale du tournoi, qui se déroulera à Chicago le 7 juillet.

« Nous sommes un groupe jeune mais nous avons aussi très faim », a déclaré le milieu de terrain Derrick Etienne. « Nous avons beaucoup de gars qui comprennent ce que cela signifie pour la nation en général, alors nous comprenons que nous ne jouons pas que pour nous-mêmes. Nous respectons tout le monde mais nous n’avons peur de personne. Nous ne regardons pas l’histoire, nous voulons faire l’histoire. »

Les haïtiens n’ont perdu aucun matches dans la phase de groupes de trois matches pour la première fois finissant en tête dans le groupe B dans cette édition de la Gold Cup.

« Gagner le groupe pour la première fois dans l’histoire d’Haïti signifie beaucoup », a déclaré Etienne. « Notre objectif était de remporter le plus de matches possible, mais c’est maintenant l’histoire. Nous voulons aller aussi loin que possible. »

Le Canada détenait près de 60% de possession du ballon mais Haïti a été beaucoup plus performant devant le but. Les Grenadiers ont réalisé le même exploit lors de leurs matches contre les Bermudes et un favori du tournoi, Costa-Rica, ce qui leur vaut le surnom de « rois de la remontada ».

« Même lorsque nous sommes derrière, nous restons concentrés et motivés », a déclaré le défenseur Djimy-Bend Alexis. « C’est pourquoi en seconde période nous avons essayé de marquer autant de buts que possible. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here