« Je ne cherchais pas l’amitié avec les blancs » – LeBron James

0
1347
james
Photo : HBO

LeBron James et Maverick Carter, Uninterrupted, a collaboré avec HBO Sports, pour une série, « The Shop », proposant une conversation et un débat sans filtre avec certains des plus grands noms du sport et du divertissement.

Après avoir rejoint les Lakers de Los Angeles, et ouvert une école, « I Promise School », LeBron James, a lancé une nouvelle série, « The Shop », en collaboration avec HBO. La première de la série de huit épisodes, a été diffusée sur HBO mardi soir, figurant des stars tels que Jon Stewart, Odell Beckham Jr et Vince Staples.

La série réécrit les règles sur ce qu’est un talk-show, abordant un certain nombre de sujets controversés dans un salon de coiffure, historiquement un espace sûr vénéré et un bastion de camaraderie débridée dans la communauté noire. Aucun sujet n’est interdit.

James a confié dans le premier épisode, que lorsqu’il est arrivé à Akron St. Vincent-St. Mary dans son école catholique exclusivement blanche, il n’avait aucune intention de communiquer ou de se lier d’amitié avec ses camarades de classe blancs.

Il m’a fallu du temps pour m’adapter […] je me disais, je ne me lierais pas d’amitié avec des blancs, c’était ma première pensée de l’Amérique blanche.

James s’explique, disant que son éducation le conditionnait à se méfier d’eux, ce qui représentait pour lui l’oppression, dès lors qu’il était défavorisé : « J’étais tellement institutionnalisé, ils ne s’intéressent pas avec nous, ils ne veulent pas que nous réussissions […] alors moi, je vais à cette école pour jouer au basket, et c’est tout. Je ne veux rien avoir à faire avec les blancs […] c’est moi et mes amis, et que nous allons au lycée pour jouer au basket ».

Maverick Carter, partenaire commercial de James et ami depuis le lycée, expliqua que, « le sport et le basketball sont les choses les plus unifiantes », à la fin de l’année, tout le monde était ami, et fréquentait les mêmes soirées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here