La statue de Gandhi dévoilée en Afrique du Sud

Photo : ANI

0
868
gandhi

Un buste de Mahatma Gandhi, un militant controversé raciste, a été dévoilé dans une gare de la ville de Pietermaritzburg en Afrique du Sud.

Le dévoilement a coïncidé avec le 125e anniversaire du départ de Gandhi d’un train à la gare parce qu’il avait pris place dans une voiture réservée aux passagers blancs.

« Ce qui a traversé l’esprit du Mahatma pendant qu’il passait la nuit dans la salle d’attente ne nous est pas vraiment connu. Mais nous savons que cela a conduit à l’évolution d’une force jamais vue auparavant dans un mouvement politique « , a déclaré le Premier ministre indien Narenda Modi dans un message, évoquant comment Gandhi a organisé une campagne de résistance passive pour combattre le pouvoir colonial.

Gandhi, raciste ?

Au Ghana, des universitaires avaient lancé une pétition réclamant le retrait d’une statue du Mahatma, offerte à leur établissement par l’Inde en juin dernier l’accusant d’avoir été raciste.

Les universitaires lui reprochèrent, d’avoir tenu des propos racistes lorsqu’il vivait en Afrique du Sud.

Selon l’ouvrage, Gandhi considérait les Indiens comme « infiniment supérieurs » aux « kaffirs » qu’il qualifiait de « sauvages ».

En avril 2015, des Sud-Africains qui réclamaient le retrait d’une de ses statues située à Johannesburg avaient fini par vandaliser le monument.

Les accusations de racisme ont été confirmées par son petit-fils, Rajmohan Gandhi, dans un article publié dans The Indian Express.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here