Le Burundi accuse le Rwanda d’avoir tué un ressortissant burundais

0
337
rwanda

La police burundaise accuse le Rwanda d’avoir tué un ressortissant burundais et jeté son corps dans les eaux de la rivière Kanyaru.

Le Corps sans vie de Niyonkuru Sylvestre, 46 ans, a été découvert flottant sur les eaux de la rivière Kanyaru à Kidobori.

Il a été tué au Rwanda puis jeté dans la rivière Kanyaru que les deux pays voisin partagent.

« Il avait fui au Rwanda et aurait refusé de se rendre dans le camp des réfugiés de Mahama comme les autres », a indiqué Pierre Nkurikiye, porte-parole de la police burundaise.

Le camp de Mahama est situé à l’Est du Rwanda et accueille plus de 50 000 réfugiés burundais depuis le début de la crise dans le pays en 2015.

Le régime au pouvoir à Bujumbura accuse le Rwanda d’ingérence, d’accueillir des rebelles sur son territoire, voire de recruter dans les camps de réfugiés, dont celui de Mahama. Des accusations que Kigali a toujours nié.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here