Le nouveau président de la Sierra Leone annonce la gratuité de l’école pour les enfants

Photo : Sia Kambou / AFP

0
416
Julius Maada Bio enfants
Sierra Leone president Julius Maada Bio attends a press conference after a meeting with Ivorian President on May 4, 2018 at the presidentaial palace in Abidjan. / AFP PHOTO / Sia KAMBOU

Le nouveau président Sierra-Léonais, Julius Maada Bio, a annoncé jeudi l’introduction d’une éducation gratuite pour les enfants d’âge scolaire primaire et secondaire, conformément à une promesse de campagne majeure.

« L’éducation gratuite sera introduite à partir de septembre 2018 pour toutes les écoles primaires et secondaires afin d’améliorer l’accès à une éducation de qualité », a déclaré le président Bio à l’ouverture du parlement, sous un tonnerre d’applaudissements.

Bio a pris ses fonctions au début du mois d’avril après une campagne électorale tumultueuse.

Il a également annoncé un quasi doublement de 11 à 20%  de l’allocation budgétaire annuelle du secteur de l’éducation.

« L’enseignement universitaire gratuit sera fourni à trois enfants de chaque enseignant ayant dix ans d’expérience », a-t-il dit, ajoutant qu’un système de prêts aux étudiants serait introduit ainsi que des incitations spéciales pour les enseignants scientifiques et ruraux.

Strasser a dirigé la junte de 1992-1996 avant d’être renversé par Bio qui était alors son adjoint.
Le président a également annoncé des réductions dans les dépenses du gouvernement pour augmenter les recettes intérieures pour la mise en œuvre de son programme de développement.

« Mon gouvernement va faire face à nos dépenses qui excèdent les recettes générées, ce qui entraîne des tensions sur notre budget national », a-t-il déclaré.

Il s’est également engagé à réviser la loi de 2009 sur les mines et les minéraux afin de s’assurer que les gens des communautés minières bénéficient directement de leurs ressources naturelles.

Et il a annoncé la suspension avec « effet immédiat » des exportations de bois. L’un des pays les plus pauvres de la planète, malgré d’énormes gisements de minerais et de diamants.

Plus tôt ce mois-ci, la Sierra Leone a tenu sa première « journée nationale de nettoyage » dans le cadre d’une campagne de Bio visant à améliorer l’hygiène et le taux de travail des fonctionnaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here