Le président de Black Lives Matter appelle à l’amour chrétien plutôt qu’à la violence politique

Des membres de Black Lives Matter Greater New York posent pour des photos avec une participante pro-Trump de Mother of All Rally et son fils le 16 septembre 2017 / Photo : Chauncey Alcorn / Mic

0
850
black lives matter

Le président de Black Lives Matter Greater New-York, Hawk Newsome, s’est entretenue avec David Gornoski pour FEE.

Hawk Newsome président du Black Lives Matter Greater New-York qui se dit leader du nouveau mouvement des droits civiques et David Gornoski ont trouvé l’harmonie dans leur désir d’imiter Jésus comme modèle pour l’éthique du prochain.

Newsome a dit qu’il veut que les gens incarnent l’amour en cherchant la justice au-delà des lignes raciales, partisanes ou de classe, et de « résister au mal avec la non-violence ».

Son organisation est confrontée à des cas de brutalités policières, de profilage et d’incarcération de masse. Mais, l’activiste croit fermement que son « approche centrée sur le Christ transcende les frontières qui déraillent. »

Son désir de voir toute vie humaine comme sacrée est ressenti dans des discours comme un récent discours de D.C. où il a traité les électeurs de Trump avec amour.

« Hawk et moi croyons que Jésus nous appelle à imiter sa non-violence dans la façon dont nous faisons justice », écrit Gornoski. « Nous croyons que lorsque Jésus a dit : Ne résistez pas au mal avec violence, cela signifie quelque chose chaque fois que nous entrons dans le bureau de vote ou le jury. »

Selon Newsome, l’avenir qui unit les conservateurs et les Afro-Américains est la vision pratique de Jésus, et que les deux groupes doivent adopter une responsabilité non violente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here