Le Président Tanzanien condamne le contrôle des naissances

0
341
naissances
Photo : Simon Maina / AFP / Getty Images

Le président Tanzanien, John Magufuli, a exhorté les couples à continuer à se reproduire, affirmant que seuls les « fainéants » avaient opté pour le contrôle des naissances.

S’exprimant dans le district de Meatu, dans l’est de la Tanzanie, Magufuli a déclaré que le planning familial avait entraîné une diminution de la population en Europe et une crise de la main-d’œuvre.

The Citizen l’a cité faisant les déclarations en présence de la représentante du Fonds des Nations Unies pour la population en Tanzanie, Jacqueline Mahon, et du ministre de la Santé, Ummy Mwalimu.

« Ceux qui vont en planning familiale sont paresseux », a déclaré le président. « Ils ont peur de ne pas pouvoir nourrir leurs enfants. Ils ne veulent pas travailler dur pour nourrir une famille nombreuse. Et c’est pourquoi ils optent pour le contrôle des naissances et se retrouvent avec un ou deux enfants. »

« Vous les gens de Meatu gardez du bétail. Vous êtes de bons fermiers. Pourquoi voudriez-vous opter pour le contrôle des naissances ? Ce sont mes points de vue, mais je ne vois aucun besoin de contrôle des naissances en Tanzanie », a-t-il dit

Il a ajouté : « J’ai voyagé en Europe et ailleurs et j’ai vu les effets secondaires du contrôle des naissances. Dans certains pays, ils sont actuellement aux prises avec une croissance démographique en déclin. Ils n’ont pas de main d’œuvre.« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here