« Les Arabes sont méchants », déclare Festus Ogbonaya rapatrié de Libye

0
597
hommes

A peine trois heures après l’arrivée d’un lot de 245 rapatriés Nigérians, un autre groupe de 142 sont volontairement retournés au Nigéria.

Ils ont atterri à l’aile cargo de l’aéroport international Murtala Muhammed, Lagos, à bord de la compagnie aérienne Nouvelair Airbus.

Le voyage a été facilité par l’organisation internationale pour les migrations (OIM) et l’UE.

L’un des 387 rapatriés, Festus Ogbonaya de l’Etat d’Imo, a déclaré avoir dépensé plus de 1,1 million de Naira au total.

J’ai quitté le Nigéria en septembre 2017 par voie terrestre mais à Sabratha, nous avons été traqués et torturés mais j’ai appelé ma famille à la maison qui m’a envoyé 200 000 Naira pour me libérer. Les Arabes sont méchants et collaborent avec des Nigérians pour torturer beaucoup d’entre nous. Mon évasion a été faite par la grâce de dieu parce que beaucoup d’entre nous sont morts en chemin.

Une autre rapatriée, Sarah, a déclaré qu’elle avait quitté le Nigéria il y a deux ans et qu’elle avait dépensé plus de 850 000 Naira au cours du voyage.

Les 387 rapatriés ont été accueillis par la NEMA et d’autres organismes compétents tels que l’Agence Nationale pour l’Interdiction de la Traite des Personnes (NAPTIP), les autorités fédérales des aéroports du Nigéria et la police Nigériane.

Alhaji Suleiman Yakubu, coordinateur de la NEMA, a exhorté le gouvernement à prendre le taureau par les cornes en proposant des mesures de réhabilitation et de réintégration aux rapatriés, en plus de ce qui est offert au niveau national et international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here