Les éleveurs Kényans obtiennent 400 dollars pour chaque vache perdue en Tanzanie

Un guerrier Masaï parle sur un téléphone mobile à Kajiado, au Kenya / Photo : Joseph Van Os / Getty

0
470
vaches

Les 22 éleveurs de la frontière du comté de Kajiado ont perdu 1 325 animaux après que la Tanzanie eut confisqué et vendu aux enchères les vaches illégalement dans le pays voisin.

Les éleveurs Kenyans, dont le bétail a été vendu dans la Tanzanie voisine pour le pâturage de l’autre côté de la frontière, ont reçu un grand soulagement après que le gouvernement Kenyan ait libéré une indemnité de 53 millions de shillings Kenyans.

Les 22 éleveurs de la frontière du comté de Kajiado ont perdu 1 325 animaux après que la Tanzanie eut confisqué et vendu aux enchères les vaches illégalement dans le pays voisin.

La compensation de 530 000 dollars se traduit par Ksh40 000 ($ 400 dollars) pour chaque animal perdu.

Le directeur de la production animale du Kenya, Julius Kiptarus, a déclaré mercredi que l’argent avait été libéré de Nairobi pour être déboursé aux éleveurs la semaine prochaine.

Kiptarus a déclaré que chaque éleveur était indemnisé à un taux forfaitaire de Ksh40 000(400 dollars) pour chaque vache perdue.

L’intervention financière a reçu le soutien des dirigeants locaux qui disent que la perte d’animaux a laissé les familles sans une source de subsistance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here