Les États-Unis réduisent de 10% ses effectifs militaires en Afrique

0
59
militaires
US SPMAGTF CR AF à Monrovia, Liberia / Photo : AFRICOM

Le secrétaire américain à la Défense, Jim Mattis, a annoncé la réduction de 10% de leurs effectifs en Afrique au cours des prochaines années.

Un communiqué du Pentagone a déclaré que « dans d’autres régions, comme l’Afrique de l’Ouest, l’accent est mis sur l’assistance tactique au lieu de conseiller, d’aider, de faire la liaison et de partager des renseignements »

La Commandante Candice Tresch, une porte-parole du Pentagone, a déclaré que la réduction laisseraient les « organisations contre l’extrémisme » pratiquement inchangées dans plusieurs pays, dont la Somalie, Djibouti et la Libye.

Le réalignement prévoit une réduction de 10% des 7 200 forces militaires sur le continent Africain.

Un responsable américain, s’exprimant sous le couvert de l’anonymat auprès de Reuters, a déclaré que la réduction des troupes aurait probablement lieu sur trois ans et pourrait inclure des pays comme le Kenya, le Cameroun et le Mali.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here