Les tweets de Stephon Clark suscitent un débat sur le colorisme et la mysogynie

0
1875
stephon clark

La semaine dernière, les policiers de Sacramento sont entrés illégalement dans l’arrière-cour de Stephon Clark et l’ont abattu de 20 balles.

Le meurtre de Clark qui vivait par le colorisme et la haine de femmes qui lui ressemblaient suscitent un vive débat sur les réseaux sociaux.

Clark déshumanisait les femmes noires via son compte twitter, les traitant de « ch**ennes » ne valant pas plus qu’une Xbox.

Un des nombreux tweets du jeune homme concernant les femmes noires, “Je ne veux rien de noir mais une Xbox, les ch**nnes darkskin apportent des jours sombres”.

Photo : MTO News

Le colorisme et la misogynie devrait-il être négligé parce que Stephon Clark est un homme noir qui a été victime de violences policières ?

Entre-temps, beaucoup de noirs ont d’ores et déjà retiré leur soutien à Stephon Clark et sa petite-amie.

« Il s’avère #StephonClark avait beaucoup de haine envers les Noirs, en particulier les femmes noires. Eh bien, il a eu son réveil et il n’y a rien à voir ici. Laissez sa petite-amie et son frère résoudre le problème. »

« Decynthia Clements, une femme noire avec des problèmes de santé mentale, a été assassinée le 12 mars par un policier, mais elle ne parvient même pas à se rapprocher du même buzz ou des mêmes mentions que Stephon Clark et pourtant nous demandons aux femmes noires d’ignorer ses tweets ? Hmm ok. »

« Vous et votre mari êtes racistes et anti-noirs. Dire des conneries sur les femmes noires et pourtant vous voulez que nous marchions et protestons pour vous! Pas aujourd’hui Satan ! Il peut faire en sorte que les Asiatiques qu’il aime tant fassent ça. #StephonClark Où sont-ils ? »


« Alors récapitulons, #StephonClark avait une petite-amie raciste (dont il a cosigné le racisme), avait une série de tweets anti-noirs et ne se souciait même pas assez de montrer son soutien à #blacklivesmatter, mais maintenant que cela lui est arrivé, nous sommes supposés prendre soin de lui ? Nah. »

« Je ne dirai pas aux femmes noires ce qu’elles doivent faire sur le problème du colorisme et des propos négrophobes de Stephon Clark. Cependant, il ne méritait pas de mourir et la violence sanctionnée par l’État est un acte purement raciste et suprématiste blanc.

Mais encore une fois, si les femmes noires ne veulent pas les soutenir, laissez-les. »

« L’amour et le soutien inconditionnels devraient être réservés à la famille et proches seulement. Et même alors, il y a toujours un point de rupture. Donc, je comprends que les femmes noires qui ont cessé leurs soutien à Stephon Clark après ces tweets. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here