L’hommage du chanteur Mata Wangala à la femme noire dans son nouvel EP “Amanirenas”

Photo : Alain Tournoux

0
426

Mata Wangala, artiste Afro urbain d’origine Congolaise rend hommage à la femme noire dans son nouvel EP « Amanirenas ».

A l’occasion de la sortie de son EP « Amanirenas », l’artiste Mata Wangala qui a commencé la musique à l’âge de 14 ans s’est livré à Afrocultur’Elle.

Ce nouveau projet aux sonorités Africaines est l’occasion pour lui de rendre hommage à la femme noire dont il déplore l’invisibilité dans l’industrie de la musique.

L’animateur Claudy Siar a récemment déclaré que chacun doit s’interroger sur l’image de la femme Afro. Elles sont souvent insultées, [considérées comme] objets sexuels.

Un constat réaliste que partage Mata Wangala, qui « assume pleinement sa démarche de les valoriser » quand on sait à quel point elles sont dénigrées.

A travers « Viens On Va Danser », et « Amanirenas », le chanteur qui partage les valeurs féministes rend hommage aux femmes noires, chose qui est très important pour lui étant père de deux filles.

S’il s’agit de défendre les valeurs tels que l’égalité, le respect et l’émancipation des femmes alors oui je suis féministe. Dans mon EP on pourrait presque parler d’Afro Féminisme car je parle des femmes Noires auxquelles on a toujours dit que leurs traits étaient laids.

C’est sa façon à lui de se battre pour leur reconnaissance dans la sphère médiatique et ainsi d’affirmer : « La femme noire est tout aussi belle que d’autres. »

Le choix du titre de l’EP « Amanirenas » est le nom de la célèbre reine du Royaume de Koush qui pour lui incarne la beauté, et la puissance à la fois, « C’est ma manière à moi de rappeler que l’Afrique a connu de vraies super-héroïnes. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here