Ligue de Diamant Doha : Abderrahmane Samba surprend au 400m haies

Photo : Hasse Sjögren

0
242

Abderrahmane Samba termine à la première place, lors du meeting Ligue de Diamant à Doha, vendredi soir.

Abderrahmane Samba s’est imposé sur 400m haies en 47:57, et a amélioré la meilleure performance mondiale, le record national du Qatar, ainsi ainsi que le record de la Ligue de Diamant du meeting.

Samba s’impose devant Bershawn Jackson (49:08) et McMaster Kyron (49:46)

Son compatriote, le sauteur en hauteur Mutaz Barshim a franchi 2,40m au premier essai, et a signé la meilleure performance mondiale de l’année.

Ghazal Majd et Thomas Donald complètent le podium du saut en hauteur avec des sauts respectifs à 2,33m et 2,30m.

Le triplet Kenyan au 800m

Emmanuel Kipkurui Korir a pris les devants avec environ 220 mètres et a été en route vers sa victoire en 1:45:21.

Son compatriote Kenyan Elijah Manangoi, champion du monde du 1500m, a bien fermé, passant de la cinquième à 250 mètres pour terminer deuxième en 1:45.60.

Le troisième Kenyan, Kipkoech Nicholas Kiplangat complète le podium avec un chrono de 1:45:90.

Emmanuel Kipkurui Korir (KEN) a remporté le 800 m masculin en 1: 45:21 à Doha en 2018 / Photo : Hasse Sjögren

Autres performances du soir, le champion du monde junior du 100m, Noah Lyles, domine la course du 200m en 19:83.

La course était amusante. Nous savions qu’il faisait chaud ce matin, mais étonnamment il faisait encore chaud le soir. En ce moment, j’espère juste que ma performance reste la même. Je n’ai certainement pas l’intention de rester classé en deuxième position, je veux revenir en première place à la Diamond League. Je travaille pour corriger certaines choses dans ma performance et continuer à aller mieux. Pour moi, l’extérieur est plus facile et je doit garder mes virages serrés et me préparer pour la saison.

Lyles à dominé Jereem Richards de Trinité-et-Tobago qui a terminé deuxième en 19:99 et le champion du monde de 200m, Ramil Guliyev a pris la troisième place du podium en 20:11.

Noah Lyles (USA) a établi un record de meeting de 19,83 au 200m masculin à Doha en 2018 / Photo : Hasse Sjögren

La championne olympique et détentrice du record du monde, Kendra Harrison prends la victoire en 12:58 au 110m haies féminin, suivi de Brianna McNeal qui termine en 12:58 et de Sharika Nelvis en 12:75.

Au 3000m steeple, l’Ethiopien Chala Beyo a couru le dernier tour à l’avant en route vers sa victoire en 8:13:71 suivi du Kenyan Lawrence Kemboi Kipsang (8:15:07) et d’un autre Kenyan Emmanuel Kiprono (8:16:24).

« Je suis très fatigué, mais aussi extrêmement heureux. Je ne m’attendais pas à atteindre la deuxième place et battre mon propre record personnel en plus c’est incroyable. Cela commence ma saison pour 2018 fort, et mon propre but est de courir 08:12:00 », a déclaré Lawrence Kipsang.

Dans la course féminine du 3000m steeple, le triplet Kenyan Caroline Chepkoech (8:29:05), Agnes Jebet (8:29:09) et Hyvin Kiyeng (8:30:51) s’emparent des trois premières place.

Caroline Chepkoech réussi la meilleure performance de l’année ainsi que son record personnel, « Je suis tellement contente, c’est ma première victoire ! Je ne peux pas croire que j’ai terminé première ».

Caroline Chepkoech Kipkirui (KEN) établit un record de 8:29:05 au 3000m féminin à Doha en 2018 / Photo : Hasse Sjögren

Le 1500m a été remporté par Taresa Tolosa en 3:35:07, devant le Kenyan George Manangoi Meitamei (3:35:53) et Soget Justus (3:35:71).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here