L’incorporation de huit ressortissants chinois en tant que réservistes de la police Zambienne crée le tollé général

0
401
ressortissants chinois

L’inspecteur général de la police Zambienne, Kakoma Kanganja a annulé l’incorporation de huit ressortissants chinois en tant que réservistes de la police.

L’annulation faite mardi matin a suivi l’indignation et le choc exprimé par les Zambiens suite à la circulation des images montrant l’incorporation.

La porte-parole de la police, Esther Katongo, a expliqué que le recrutement était constitutionnel et n’était pas sans précédent.

Confirmant le retrait des policiers chinois de la force, Katongo a soutenu que la décision avait été prise dans le cadre des lois Zambiennes.

« Les membres du public devraient savoir que les nominations n’ont pas été faites en dehors de la loi, mais conformément aux dispositions de la loi sur les réserves de la police de Zambie », a jouté le chef de police, Kakoma Kangaja.

Suite au tollé général des Zambiens, Kangaja a annulé la décision.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here