Macky Sall et d’autres réagissent au meurtre de Mamoudou Barry

0
28
mamoudou

Condé, Macky Sall et Jok’air parmi ceux qui expriment leur tristesse après que l’agresseur ait battu à mort à coups de poings et de bouteilles Mamoudou Barry à Canteleu.

Le monde a réagi avec horreur au meurtre d’un enseignant guinéen par un homme quelques minutes avant le début de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations entre l’Algérie et le Sénégal.

Macky Sall a « condamné le crime odieux » à la suite du meurtre à Canteleu, une semaine après que Mamadou ait soutenu une thèse de droit sur les « Politiques fiscales et douanières en matière d’investissements étrangers en Afrique francophone » le 27 juin à Rouen.

Le meurtrier, décrit par la police comme un homme « d’origine turque », est né en 1990, et présente des « antécédents psychiatriques ». Il a été interpellé lundi 23 juillet au matin mais sa garde à vue a été levée et il a été hospitalisé au Rouvray, l’hôpital psychiatrique de Rouen.

Pascal Prache, procureur de Rouen, a annoncé l’ouverture d’une information judiciaire pour « violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner avec la circonstance que les faits ont été commis à raison de l’appartenance ou de la non-appartenance, vraie ou supposée de la victime à une ethnie ou une nation, une prétendue race ou religion déterminée ».

Il a déclaré: « Du fait de l’état psychologique de la personne interpellée, incompatible avec la garde à vue, celle-ci a été levée après examen médical, le mis en cause étant alors hospitalisé sous contrainte. »

L’élue députée dans la huitième circonscription de Paris, Laetitia Avia, a tenu à envoyé ses condoléances aux proches de Mamadou Barry, et elle a précisé que l’enquête « doit apporter toutes les réponses ».

Sira Sylla, élue députée de la Seine-Maritime, était parmi les politiques pour exprimer sa colère du fait qu’un homme avec un avenir prometteur trouve la mort dans de telles conditions.

Claudy Siar, s’est indigné du meurtre par des supporters de l’équipe algérienne et que le ou les meurtriers doivent être tenus pour responsable de leurs actes.

Nakk Mendosa, proche de la victime plus connu dans le milieu de la musique, a partagé son choc face au meurtre et a appelé à ce que la justice soit faite.

Le rappeur Jok’air a également partagé sur son Twitter une pensée pour Mamoudou Barry.

https://twitter.com/jok_daddy/status/1153214683094147072

Le caractère raciste du meurtre a été reconnu par la justice et une marche blanche est organisée vendredi en la mémoire du jeune universitaire. Le président Alpha Condé a indiqué que les frais de rapatriement du corps du docteur Mamoudou Barry en Guinée sera entièrement pris en charge.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here