Quarante-quatre nations Africaines signent un pacte de libre-échange

Les dirigeants Africains au 10e Sommet extraordinaire de l'Union Africaine à Kigali mercredi / Photo : Courtoisie

0
432
libre-échange

L’accord sur la zone de libre-échange continentale Africaine (CFTA) pourrait entrer en vigueur d’ici la fin de l’année après la signature par 44 pays hier lors du 10e sommet extraordinaire de l’Union africaine.

Outre l’accord, qui pourrait faire de l’Afrique la plus grande zone de libre-échange du monde, 44 pays ont signé la Déclaration de Kigali, tandis que 27 pays ont accepté de faciliter la mobilité des personnes à travers le continent.

Après les signatures, les États Africains devront ratifier l’accord dans leurs législatures respectives pour le mettre en vigueur.

L’accord prévoit un marché continental de 1,2 milliard de personnes, avec un produit intérieur brut combiné de plus de 3,4 billions de dollars. L’accord permettra également de faire passer le niveau du commerce intra-africain de 14% à plus de 52% d’ici 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here