Robert Kyagulanyi a été libéré sous caution

0
112

Le député, Robert Kyagulanyi, a quitté les cellules de police de la ville de Gulu, dans le nord du pays, après qu’un tribunal lui ait accordé une caution.

Un juge en Ouganda a accordé une caution au député, Robert Kyagulanyi, et à 32 opposants politiques accusés de trahison. Ils sont accusés d’avoir jeté des pierres sur le convoi du président Yoweri Museveni le 13 aout, deux jours avant le scrutin partiel de la municipalité d’Arua.

Une vidéo montre le député sortant au tribunal sur des béquilles. Medard Sseggona, son avocat a déclaré à New Vision, que Kyagulanyi avait été « sévèrement battu » et n’avait reçu aucun traitement majeur.

Il doit être renvoyé devant le tribunal le 30 août avec 33 autres accusés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here