Tony Yoka suspendu un an avec sursis

Photo : KDLP / Ringstar

0
534
tony yoka

Le boxeur, Tony Yoka a été suspendu un an avec sursis par la Fédération française de boxe pour des « manquements » à la réglementation antidopage.

Tony Yoka a été suspendu un an avec sursis par la commission antidopage de la Fédération française de boxe pour une « infraction » à la réglementation.

Il a commis trois « manquements » (défauts de localisation) qui constituent une « infraction.

Yoka qui doit combattre le 7 avril Cyril Léonet aurait oublié de se rendre à ses rendez-vous d’antidopage, selon ses dires.

C’est la commission antidopage, réunie le 12 décembre 2017, qui lui a infligé un an avec sursis.

Le boxeur risque une sanction plus sévère, « Au minimum, l’AFLD réclame deux ans, on n’a mis qu’un an parce qu’on estime que ce n’est pas un contrôle, mais un manquement à ses obligations […] L’AFLD s’est saisie du dossier et elle se réserve le droit de décider, dans quelques mois, que la sanction d’un an avec sursis ne la satisfait pas et qu’il faut lui mettre deux ans. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here