Un acteur de Black Panther s’excuse après qu’une vidéo « embarrassante » de lui refait surface

0
1231

Patrick Shumba Mutukwa, un acteur Zambien qui a figuré dans Black Panther a publié des excuses après qu’une vidéo « embarrassante » s’est propagée sur les réseaux.

L’acteur, Patrick Shumba Mutukwa, a exprimé son embarras après que des images de lui ont fait surface sur les réseaux.

Il est passé de devenir un héros du film à un objet de ridicule après que de vieilles images et vidéos de lui dans un film porno gay ont été divulguées.

« Récemment, il y avait une vidéo peu recommandable de Shumba Mutukwa révélé au public zambien », a déclaré son publiciste Larrissa Long

Le Lusaka Times rapporte;

Patrick Shumba, un acteur zambien qui est récemment devenu un héros national après avoir figuré dans le hit du box-office Black Panther a publié des excuses émotionnelles après qu’il est apparu qu’il est un acteur porno gay. Au cours du week-end, des images et des vidéos X de Shumba ont fait surface sur Internet, de nombreux Zambiens exprimant leur déception et leur dégoût face à cette découverte.

L’acteur basé à Atlanta, qui a visité le mois dernier son pays d’origine, la Zambie, et a reçu un accueil VIP du gouvernement zambien, a dit qu’il était désolé pour ses actions qui, selon lui, ont eu lieu lorsqu’il était « jeune homme ». Dans une déclaration publiée par son publiciste Larissa Long de BlueRed Communications, Shumba a dit qu’il a grandi et appris de son passé comme « nous le faisons tous ».

« Bien qu’il reconnaisse sa décision erronée, il reconnaît le comportement immature de son passé. »

Cependant, elle a dit que les affirmations que Mutukwa était acteur porno gay étaient inexactes. Long a déclaré a BBC qu’il aurait fait la vidéo pour son ancienne petite amie.

La Zambie est intolérante à l’homosexualité comme beaucoup d’autres pays Africains et il est illégal de pratiquer l’homosexualité dans le pays.

Ses fans Zambiens dont certains sont conservateurs, n’ont pas été très indulgents. Ils ont exprimé « dégoût » et « déception » après la révélation.

Les images ont provoqué une telle indignation en Zambie, qu’il a publié des excuses officielles en forme de poème sur son Facebook mentionnant des regrets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here