Un « léger revers » pour Anthony Joshua

0
18
Photo: Sky Sports

Le challenger non connu gâche les débuts américains de Joshua aux États-Unis.

C’est l’une des plus grosse surprises du weekend. Andy Ruiz a mis un terme à la série d’invincibilité de 22 victoires consécutives de Anthony Joshua samedi soir aux États-Unis au Madison Square Garden, et s’empare ainsi des titres IBF, IBO, WBA et WBO des poids lourds.

Les 22 premiers combats de Joshua étaient au Royaume-Uni et il souhaitait faire une entrée remarquée sur le sol américain, chose que Ruiz a gâché au terme d’un combat qui n’est pas sans rappeler la victoire surprise de Buster Douglas sur Mike Tyson en 1990.

Âgé de 29 ans, ancien gangster originaire du Mexique et annoncé adversaire remplaçant cinq semaines plus tôt, Ruiz est envoyer au sol au troisième round pour faire ensuite céder Joshua. L’arbitre Mike Griffin met fin au désastre dans le septième round à 1:27.

« Je n’ai même pas demandé de clause de revanche, car j’étais tellement confiant d’aller gagner. Si c’est là, nous y retournerons et je récupèrerai les titres », a déclaré le médaillé d’or olympique de 2012. « Je vais le battre. Je ne m’y attarde pas. On corrige juste, on ajuste, on s’assoie, on se concentre et on recommence. »

Le résultat inattendu a torpillé la lutte très attendue pour l’unification du titre entre Anthony Joshua et Deontay Wilder, détenteur du titre WBC des poids lourds depuis 2015.

« Je veux toujours rivaliser avec ces hommes [Fury, Wilder], mais nous en sommes à une revanche contre Andy Ruiz », a-t-il déclaré. « Je suis toujours un champion et je vais rectifier pour récupérer les ceintures. »

Réfléchissant à son avenir, Joshua est optimiste. « Faites-moi confiance, je viens d’une bonne famille, mais là où j’étais dans la vie, j’ai eu affaire à plus de m*rde que ça », a-t-il déclaré.

« J’ai eu de très grosses défaites et j’ai rebondi. La vie est un voyage. Ceci est la boxe. Ce que je dois faire, c’est réévaluer la situation, l’améliorer et nous repartons. Nous ne sommes pas venus aussi loin pour nous arrêter, nous ne sommes pas venus aussi loin pour nous céder sous la pression. Nous sommes venus si loin et j’ai vraiment le sentiment que nous pouvons aller beaucoup plus loin. »

Eddie Hearn, le promoteur de Joshua, a confirmé l’option contractuelle d’une revanche pour Ruiz et a annoncé que celle-ci aurait lieu au Royaume-Uni en novembre ou en décembre, ajoutant que cette option devrait prévaloir sur toute défense de titre obligatoire et devrait être « probablement » pour les trois ceintures qui étaient en jeu samedi soir.

« AJ a été peu soigné », a déclaré Hearn dans une interview dans le ring. « Il avait le contrôle total du combat, mais il s’est retrouvé débraillé et n’a jamais récupéré […] AJ reviendra à 100% et nous ferons la revanche au Royaume-Uni. »

« AJ a le cœur d’un lion et reviendra plus fort. Maintenant au moins nous connaissons l’adversaire pour la fin de l’année au Royaume-Uni […] Cela fera du combat un impératif à gagner. »

Hearn a reconnu que l’inexpérience de Joshua avait peut-être joué contre lui lors de ses débuts sur le sol américain, mais il a refusé de faire des excuses à son combattant. « Vous savez que depuis 22 combats, il apprend encore le sport de la boxe […] Il a toujours appris sur le tas. Malheureusement, lorsque vous devez apprendre sur le tas, parfois dans le plus grand des domaines, quelque chose peut mal tourner. Et c’est brutal quand ça tourne mal. »

« Il n’y a pas d’excuses. J’aimerais pouvoir rester ici et vous dire que Joshua avait une préparation terrible ou avait ces blessures, mais ce n’est pas vrai. »

« Demain, après-demain, dans les semaines à venir, ça va le dévorer de l’intérieur. Les grands combattants reviennent et s’améliorent. Certains combattants ne reviennent jamais pareil. L’avenir montrera comment Anthony Joshua répondra. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here