Une chanteuse avertie pour avoir posé nue avec le drapeau du Mozambique

0
1955
drapeau

La chanteuse Mozambicaine, Yolanda Boa, a été avertie pour avoir posé de façon indécente avec un symbole national.

Yolanda Boa a publié une séries d’images en l’honneur de la journée de la femme Mozambicaine, célébrée le 7 avril, des images qui ont causé l’indignation des Mozambicains.

Photo : Portal Moz News

L’article 388 stipule que toute personne qui viole publiquement et de quelque manière que ce soit les symboles nationaux sera punie d’une peine quelconque.

Plus tard le même jour, la ministre du Tourisme, des Arts et de la Culture a publié un communiqué menaçant de la poursuivre pour « insulte à un symbole national ».

Le ministère de la Culture et du Tourisme a pris note de la circulation des images sur les réseaux sociaux de l’artiste, Yolanda Boa, faisant un usage abusif du drapeau national, un fait qui viole les symboles nationaux de la République du Mozambique. Les images en question ont donné lieu à des commentaires d’indignation et de répudiation parmi les citoyens et le public, en général, parce qu’ils contredisent les principes, les devoirs, les droits et les valeurs de la citoyenneté consacrés dans la législation de notre pays.

Le ministère de la Culture et du Tourisme exprime la plus haute expression de condamnation de cet acte, puisque la conduite suivie par cet artiste ne paie en aucune façon l’exaltation de l’esprit patriotique des Mozambicains, mais contribue au contraire dans une large mesure à dénigrer l’image, honneur et prestige de notre Pays Bien-Aimé. Suite à cette manifestation de censure et de désapprobation, le ministère de la Culture et du Tourisme s’engage à poursuivre les auteurs de ces outrages qui porte atteinte au drapeau national (symbole national), ce qui choque et enfreint clairement la Constitution de la République du Mozambique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here