Usain Bolt perd l’un de ses titres olympiques pour une affaire de dopage

0
4345
football

Usain Bolt ne récupérera pas sa neuvième médaille d’or olympique du 4×100 de Pékin en 2008.

Un jury de la Cour d’arbitrage pour le sport a rejeté jeudi l’appel du sprinter Jamaïcain Nesta Carter contre la disqualification des Jeux olympiques de Pékin de 2008 pour un test antidopage positif découvert huit ans plus tard.

Carter a couru la première étape du relais 4×100 mètres lorsque Bolt a pris le troisième relais et a aidé la Jamaïque à remporter un record du monde de 37:10.

Dans une nouvelle analyse des échantillons de Beijing par le Comité International Olympique en 2016, Carter a été testé positif pour le stimulant méthylhexaneamine. La Jamaïque a été disqualifiée et s’est vu retiré le titre du relais.

Le panel du TAS a déclaré qu’il « ne pouvait accepter aucun des arguments avancés par Nesta Carter prétendant que les résultats des tests devraient être ignorés ou que la décision du CIO (disciplinaire) devrait être annulée pour certains manquements présumés ».

Le verdict était attendu, et gâcherait la parfaite carrière olympique de Bolt avec trois médailles d’or aux 100, 200 et 4×100 lors de trois jeux consécutifs en 2008, 2012 et 2016.

Avec la disqualification de la Jamaïque confirmée à nouveau, les médailles d’or iront à l’équipe de Trinité-et-Tobago de Keston Bledman, Marc Burns, Emmanuel Callender, Richard Thompson et Aaron Armstrong. Le Japon se retrouve en argent et le Brésil en bronze.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here