La musique de Michael Jackson retiré de plusieurs radios en Nouvelle-Zélande et au Canada

0
17
michael
Photo: Michael Jackson/Twitter

Cela après le documentaire Leaving Neverland qui détaille les allégations d’abus de deux hommes contre le chanteur.

En Nouvelle-Zélande, la radio RNZ et ses principaux concurrents ont retiré la musique de Michael Jackson de leurs playlists après les allégations selon lesquelles le chanteur décédé aurait abusé des enfants, dans le documentaire Leaving Neverland, diffusé dimanche sur HBO/Channel 4.

Le directeur de RNZ à déclaré que la radio ne diffuse pas la musique de Jackson dans le cadre de son contenu musical habituel. Il a ajouté que RNZ avait appliqué son « jugement éditorial » à toute musique qu’elle diffusait en direct, et que Jackson n’y figurait pas pour le moment.

MediaWorks, qui possède neuf grandes stations de radio, a confirmé que l’artiste avait été retiré de toutes les playlists de ses radios en tant que « reflet de nos auditoires et de leurs préférences ».

Au Canada, trois grandes stations de radio ont retiré la musique de Jackson de ses playlists. Le propriétaire des stations francophones de Montréal, CKOI ainsi que Rythme and the English-language The Beat a déclaré que sa musique avait été retirée lundi matin.

Dans Leaving Neverland, le documentaire explore les expériences de deux hommes que Jackson avait liés d’amitié alors qu’ils étaient de jeunes garçons: James Safechuck, âgé de 10 ans, et Wade Robson, âgé de 7 ans.

Les deux hommes ont décidé de prendre la parole et de faire face à la colère inévitable de la famille, de fans et d’avocats.

La famille de Michael Jackson a adressé une lettre au PDG de HBO dans lequel il qualifie le film de « nouvelle production sournoise dans une tentative scandaleuse et pathétique d’exploiter et de rentabiliser Michael Jackson. »

Le domaine de Michael Jackson a entamé une action en justice pour 100 millions de dollars contre HBO, clamant que le film enfreint une clause de non-dénigrement d’un contrat de 1992. Selon la plainte, lorsque HBO a diffusé Michael Jackson in Concert in Bucarest: The Dangerous Tour, la clause les empêchait de dénigrer le chanteur dans ses œuvres futures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here